Système d'exploitation

Les 3 raccourcis clavier souvent oubliés, et pourtant très utiles !

Vous ne le savez (peut-être) pas, mais les différents systèmes d’exploitation Windows, Mac ou même Linux ont une multitude de raccourcis claviers. A l’origine, si ceux-ci ont été créés afin de palier à une éventuelle absence d’une souris, ils sont utilisés aujourd’hui pour “accélérer” quelque peu l’usage de l’ordinateur. Nous allons voir ici trois raccourcis qui peuvent être vraiment très utiles.

 

Win + L

Ce raccourci, peu connu du grand public, est utilisé pour verrouiller de manière quasi-instantanée la session d’un utilisateur. Sur Mac, ce même raccourci est disponible en tapant Ctrl + Maj ⇧ + Eject ⏏. Sur Linux, Ctrl + Maj ⇧ + L.

Ce “raccourci de sécurité” est très appréciable puisque il force l’utilisateur à retaper le mot de passe (s’il existe) pour pouvoir de nouveau utiliser l’ordinateur. Il évite ainsi d’exposer son ordinateur personnel ou professionnel à des données sensibles !

Lorsque vous quittez votre ordinateur, trois solutions s’offrent donc à vous :

  • Verrouiller l’ordinateur (Win + L) : cette action n’éteindra et ne mettra pas votre ordinateur en veille, pour un départ ponctuel, sécurisé et une volonté de récupérer sa session plus rapidement.
  • Mettre en veille l’ordinateur (fermer le capot d’un ordinateur portable) : cette action est utile pour un départ plus long, de 30 minutes à 1/2 journée.
  • Arrêter l’ordinateur : cette action est essentielle pour une durée de vie plus longue de l’appareil, au moins une fois par jour, souvent la nuit et pour une absence de plus d’1/2 journée environ. Elle nécessite un redémarrage de l’ordinateur qui sera plus long, par un appui sur le bouton marche/arrêt.

Dans ces trois cas et si un mot de passe a été configuré, l’ordinateur redemandera le mot de passe de session.

 

Ctrl + A

Bien que plus connu que le précédent, il reste peu utilisé par les utilisateurs. Il est utilisé pour effectuer une sélection, en vue d’un copier-coller (Ctrl + C / Ctrl + V) par exemple, de tous les éléments, fichiers, dossiers, pages web, etc. Il est compatible avec presque tous les programmes et fonctionnalités de l’ordinateur. Sur Mac, ce même raccourci est disponible en tapant Cmd ⌘ + A. Sur Linux, Ctrl + A.

Il évite la sélection des fichiers et dossiers 1 par 1 ou le fameux copier-glisser à la souris, qui peut être long si le dossier contient énormément de fichiers. Sur internet, il est moins utilisé car il est presque sans intérêt, puisque cette action sélectionnera toute la page sans exception sans réel objectif final.

 

Ctrl + Z

Ce raccourci, bien que très connu, est peut utilisé car il entre en conflit direct avec le bouton “précédent” des traitements de texte, tableurs et power point ! Vous aurez deviné, par cette phrase, que Crtl + Z a pour fonction d’annuler la dernière opération et ainsi d’effectuer un retour en arrière suite à une erreur (de frappe, par exemple). Appelé “Undo” en anglais signifiant “Annuler” ou “Défaire”, il peut être utile sur les traitements de texte, tableur (Word, Libre Office, etc.) ou power point. Il est parfois disponibles sur d’autres programmes comme les jeux de cartes Windows, etc.

Sur Mac, ce même raccourci est disponible en tapant Cmd ⌘ + Z. Sur Linux, Ctrl + Z.

Astuce Flo Informatique : son frère Ctrl + Y (ou Cmd ⌘ + Y) sera utilisé pour faire l’action inverse, soit “rétablir la dernière opération” !

 

Si vous êtes intéressé par d’autres raccourcis clavier utiles ou moins utiles, je vous laisse le lien Wikipédia où est référencé toutes les possibilités offertes par un ordinateur :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tableau_de_raccourcis_clavier

 

Florian
Flo Informatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.